Alcool assistance

Alcool assistance La croix d'or - Vanves
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Alcool chez l’ado, risque vasculaire chez l’adulte

Aller en bas 
AuteurMessage
Mucharine

avatar

Nombre de messages : 79
Age : 62
Localisation : Paris 14ème
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Alcool chez l’ado, risque vasculaire chez l’adulte   Mer 30 Jan 2008 - 12:27

Alcool chez l’ado, risque vasculaire chez l’adulte

L’alcool dans sa jeunesse augmente le risque de syndrome métabolique



LJS.com, le 28.01.08

Les adultes qui ont commencé à consommer de l’alcool en grande quantité durant leur adolescence ont davantage de risque de souffrir plus tard d’un syndrome métabolique et de maladies cardiovasculaires. C’est la conclusion d’une nouvelle étude américaine.

Le docteur Marcia Russell et ses collègues de l’université de Berkley en Californie ont suivi plus de 2800 adultes qu’ils ont questionnés sur leurs habitudes de consommation d’alcool durant leur jeunesse. Les chercheurs ont identifié deux profils de consommateurs. Les premiers ont commencé à boire jeunes et ont pris des « cuites » fréquemment durant leur adolescence. Les seconds ont consommé de l’alcool modérément à l’âge adulte et tout au long de leur vie.

Les chercheurs se sont alors aperçu que les buveurs du premier groupe avaient 1/3 de risque en plus de souffrir de syndrome métabolique, une association de symptômes qui inclut obésité abdominale, hypertension, faible niveau de « bon » cholestérol LDL, hyperglycémie et haut niveaux de triglycérides. Les personnes atteintes de syndrome métabolique voient leur risque d’infarctus et de maladies cardiovasculaire augmenter.

« Il y a déjà beaucoup de raison d'encourager les jeunes à éviter de consommer trop d’alcool, souligne le docteur Russell. Les conséquences cardiovasculaires à long terme que nous venons de mettre en évidence son une bonne raison de plus de limiter l’alcool. »

Aline Périault.




Amy Z. Fan, Marcia Russell, Saverio Stranges, Joan Dorn, and Maurizio Trevisan
Association of Lifetime Alcohol Drinking Trajectories with Cardiometabolic Risk
J. Clin. Endocrinol. Met.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mucharine.spaces.live.com/
lancia75

avatar

Nombre de messages : 304
Age : 72
Localisation : Paris 14
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Re: Alcool chez l’ado, risque vasculaire chez l’adulte   Mer 30 Jan 2008 - 16:53

Bien vrai, c'est ce que disent les alcoologues, mais comment faire passer la bonne parole chez les jeunes ?
C'est une population qui est difficile à atteindre, malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alcool chez l’ado, risque vasculaire chez l’adulte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Doit-on dire aller "chez" ou aller "à" lorsqu'il s'agit d'un nom de magasin?
» Je culpabilise à l'idée de faire grève
» Faut-il pratiquer des tests génétiques chez les enfants?
» Intoxications chez le chat
» faire un PEA chez l'ORL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alcool assistance :: Partie commune-
Sauter vers: