Alcool assistance

Alcool assistance La croix d'or - Vanves
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 témoignages

Aller en bas 
AuteurMessage
Fédéric
Invité



MessageSujet: témoignages   Ven 8 Sep 2006 - 17:33

Chronique d'un divorce avec l'alcool
7h30, le manque.Il s'agit bien de cela,j'attaque une dépendance.L'occasion est trop belle pour ne pas fêter l'évènement.Le bar:le garçon s'en fout il sert c'est tout ( whisky'demi ou autres).Cet alcool là,celui de laube,est silencieux, médical, comme subi, incontrôlable,obligatoire. Personne ne regarde personne.Les yeux au fond des verres. Cette situation je l'ai vécue, voilà mon témoignage concernant ma démerde.C'est le silence,ce manque d'humanité qui ma fait prendre conscience de mon état et que ma vie ne se situait pas sur un comptoir en zing Le chemin sera difficile, compliqué, semé d' embûches mais peut-être l'occasion de me prouver que la velonté n'est pas éteinte malgré les aléas de la vie Fair face et savoir en parler c'est déjà le début du combat.Lacceptation de se faire soigner, d'aller voir un analyste de mettre des mots face à des situations cocasses ou dramatiques, faisant du mal à soi-méme et aux proches-Courage-On ne sait jamais ce dont nous sommes capables vu que l'on na pas éssayer.
Revenir en haut Aller en bas
lancia75

avatar

Nombre de messages : 304
Age : 72
Localisation : Paris 14
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Témoignage   Dim 10 Sep 2006 - 9:55

Merci pour votre témoignage et bravo pour votre courage.
Au début on ne croit pas à la dépendance puis petit à petit quand le besoin d'alcool est de plus en plus fréquent et que les proches et amis commencent à se détourner de nous, il faut bien s'avouer que l'on a un problème. Seul on ne peut pas s'en sortir.
Le premier pas le plus dur à franchir, c'est de se prendre en main, de décider de consulter le corps médical. Ensuite nous ne pouvons pas en parler à notre entourage car parler d'alcool est toujours un sujet tabou. C'est pour celà que j'ai pris la décision de pousser la porte d'une association (oh combien celà a été difficile!) mais aujourd'hui je ne le regrette pas car j'ai trouvé au sein de cette association des personnes ayant le même mal de vivre et avec qui je pouvais en discuter librement sans honte ni jugement. Des anciens qui apportent leurs témoignages et nous parlent de leur chemin vers l'abstinence, plein d'embûches et de rechutes...des nouveaux que nous pouvons aider et soutenir.
Alors on ne se sent plus seul et on se refait petit à petit une nouvelle vie sans alcool, de nouveaux amis, et bien souvent nos proches qui sont fiers de nous parce-que nous avons eu la volonté de vouloir nous sortir de cette "maladie". sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
témoignages
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [seconde] Atelier d'écriture ; des témoignages ?
» Immigrants (13 témoignages, 13 auteurs de bande dessinée et 6 historiens)
» témoignages de parents pour un mémoire orthophonique
» Registres de l'inquisition témoignages anonymes
» Utilité des témoignages!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alcool assistance :: Vos témoignages sur l\'alcool, l\'alcoolisme, la maladie.-
Sauter vers: