Alcool assistance

Alcool assistance La croix d'or - Vanves
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 ABSTINENCE

Aller en bas 
AuteurMessage
Grincheux

avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 11/08/2006

MessageSujet: ABSTINENCE   Dim 10 Sep 2006 - 7:19

L'ABSTINENCE TOTALE ET DEFINITIVE
est en effet le seul traitement, à la fois ce qu'il y a de plus simple mais aussi de plus compliqué,si l'on considère que le malade depuis plus de dix ans, utilise l'alcool comme médicament de toutes ses souffrances. Cette abstinence est le seul traitement car le corps, dans toutes ses cellules va garder jusqu'à sa fin de sa mémoire de l'intoxication. si le sujet aprés des années d'abstinence, réintroduit dans ce corps mémorisé le produit alcool, en quelques secondes ou en quelques mois, le délai est variable selon les sujets, il va redevenir de nouveau dépendant. Il est fondamental que le malade puisse comprendre cela et qu'à partir de cette constatation, il soit amené à se forger une nouvelle identité: celle de l'abstinent. Ceci n'est pas simple, car être abstinent dans une société qui s'alcoolise, c'est être à nouveau mis en marge de la société.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gontran

avatar

Nombre de messages : 8
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: ABSTINENCE   Lun 4 Oct 2010 - 16:36

Bonjour,
Je suis tout à fait d'accord avec vous. Je croyais être guéri au bout de quelques années d'abstinence, j'ai repris un verre puis deux et ceci de plus en plus rapproché sans m'en rendre compte. Depuis moins d'une semaine, j'ai décidé de ne plus toucher une goutte d'alcool. Il a fallut pour cela que je me fasse secouer par mon chef. Hélas, comment changer d'identité du jour au lendemain? De buveur, je deviens abstinent, ce qui surprend mes collègues de bureau.
Je commence à peine et je me mets moi-même un peu en retrait car j'ai d'abord honte du comportement que j'ai pu avoir, il m'est aussi difficile de refuser un verre alors qu'avant j'étais le premier servi ou presque. Nous voulons changer mais les autres doivent être près à accepter ce changement. Ce n'est pas toujours évident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le Renard

avatar

Nombre de messages : 181
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: ABSTINENCE   Mar 5 Oct 2010 - 12:23

non, c'est très difficile, va en parler avec d'autres dans un Groupe de personnes qui ont le même problème et qui te comprendrons tout en te partageant leur expérience pour en sortir - et tenir .... et dans la Joie de vivre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gontran

avatar

Nombre de messages : 8
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: ABSTINENCE   Mar 5 Oct 2010 - 16:17

Bonsoir,
comme si c'était un test, deux jours après avoir décidé d'arrêter, j'ai été obligé de part mon travail, d'animer une matinée avec des enfants de centres sociaux. Je n'étais pas seul bien sûr mais où je voulais en venir, c'est que vers midi, une collation a été offerte aux participants avec jus de fruits, coca et autre pour les enfants et alcool pour les adultes. Je me suis dirigé vers les tables et me suis fais servir un jus d'ananas pour tenir ma décision. Le "piège" est que la personne qui servait était une collègue de travail qui sait que je suis plutôt whisky. Donc demander un jus d'ananas a été l'occasion d'un dialogue du genre:" tu es malade aujourd'hui?". J'ai eu une réponse passe-partout, non mais j'ai du travail qui m'attend au bureau et je veux garder la tête claire.Première petite victoire mais qu'elle secousse dans ma tête de voir que le changement vis à vis des autres n'allait pas être facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le Renard

avatar

Nombre de messages : 181
Date d'inscription : 03/07/2006

MessageSujet: Re: ABSTINENCE   Mer 6 Oct 2010 - 7:10

C'est très dur les premières fois... puis doucement on relativise.

BRAVO à toi d'avoir pris la bonne décision : tu peux être fier de toi ! ! !

Doucement tu gagneras en LIBERTE intérieure et aura moins de mal dans tes choix. Et tu seras de plus en plus serein et sûr de faire, toi, le bon choix.
Bien cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gontran

avatar

Nombre de messages : 8
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: ABSTINENCE   Mer 6 Oct 2010 - 15:09

Merci encore de ton soutien. Je n'avais pas trop le choix pour prendre la décision que j'ai prise car j'ai été convoqué par mon chef de service qui, pendant mes congés a téléphoné au service de la médecine du travail pour signaler mon problème. Au début je lui en ai voulu. J'ai même eu l'idée de changer de service. Maintenant que j'ai pu avoir une discussion franche avec lui, il est le premier à me soutenir. A peine 8 jours que je ne bois plus, je me sens déjà mieux. Le matin j'avais des nausées que je n'ai plus. Evidemment, ma généraliste m'a mis sous Révia et ma demandé de venir faire le point dans un mois. Je ne voudrais pas arrêter l'alcool pour prendre une autre drogue même si c'est un médicament. Je suis ce qui m'est prescrit à la lettre comme si c'était une béquille provisoire en attendant de pouvoir recommencer à marcher sans aide médicale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gontran

avatar

Nombre de messages : 8
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: ABSTINENCE   Jeu 23 Déc 2010 - 16:53

Bonsoir,
je me permet de raconter un peu mon parcours récent dans l'abstinence en espérant apporter un peu d'espoir à ceux qui croient ne pas y arriver mais aussi pour me renforcer moi-même. Donc voici 3 mois que je ne bois plus une goutte d'alcool. La tentation et les propositions sont toujours là mais avec l'aide d'une alcoologue, d'une psy et un peu de volonté, je tiens.Pourtant, en cette période de fêtes, les occasions de replonger se multiplient. Ce n'est pas toujours facile et d'ailleurs parfois le moral est très bas. D'un côté je suis fier de résister, d'un autre je suis à bout de devoir trouver des astuces pour éviter le poison sans m'isoler. J'étais, il y a peu de temps, dans un anniversaire. J'étais le seul à ne pas boire d'alcool. J'ai dû poliment, refuser je ne sais plus combien de verres de champagne. Si bien qu'à la fin, j'ai pris un gobelet de chocolat au lait dans une main et une part de gâteau dans l'autre. Me voyant servi, j'ai pu être tranquille. Il est vrai que les personnes présentes avaient l'habitude de me voir boire comme tous. Pour l'instant je n'ose pas avouer mon changement. Et puis, doit-on se justifier d'être non buveur d'alcool?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ABSTINENCE   

Revenir en haut Aller en bas
 
ABSTINENCE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Alcool assistance :: Vos témoignages sur l\'alcool, l\'alcoolisme, la maladie.-
Sauter vers: